Au diable les faiblesses

(un texte de Michel Landry)

« La compétition, c’est la partie la plus facile. Tout le travail se fait dans les coulisses. » Usain Bolt

 

Au-delà des apparences, soyez stratégique pour gagner la course!

Il peut s’avérer très décevant de fournir des efforts considérables afin d’augmenter la performance de notre entreprise pour ne constater que de modestes gains en bout de ligne.

Au fil des ans, une entreprise peut engloutir des sommes considérables en outils et méthodes destinées à optimiser son rendement. Malheureusement, ces ressources, intégrées sur de longues périodes et au gré de différentes modes, ne constituent pas toujours « un ensemble performant » !  Un projet lean ici, un nouveau ERP là, du branding ici : bien que pertinents, ces projets ne servent bien souvent qu’à combler une défaillance locale.

 

Ne regarder que le premier niveau

Procédons par analogie pour illustrer le propos. Imaginons que votre entreprise est l’équivalent d’une course de 100 m. Votre mission consiste à être le premier au fil d’arrivée. Pour performer et vous améliorer, vous regarderez ce qui se fait aujourd’hui et ce que font les meilleurs.

Il suffit de quelques recherches pour constater que les premiers indicateurs de performance qui nous sont fournis sont entre autres le temps de réaction au bloc de départ, un chrono de 9,8 secondes pour être dans le top 10, l’avantage potentiel des couloirs 4 et 5, l’équipement, l’état de la piste, ainsi de suite.

Pourquoi nous martèle-t-on de ces renseignements? Simplement parce qu’ils sont facilement mesurables et spectaculaires à la fois. Il suffit de placer un capteur sur le bloc de départ pour obtenir le temps de réaction, c’est facile. Toutefois, dans la tête des gens, cela semblera important !

La bonne question à se poser est plutôt la suivante : qu’est-ce qui définit une course de 100 m et quelles sont ses étapes essentielles?  En d’autres termes, qu’est-ce qui définit votre type d’activité ou votre secteur d’activité, et quels sont les éléments les plus stratégiques? : Efforcez-vous de comprendre l’ensemble plutôt que de corriger un élément à la fois.

L’entraineur de renommé mondiale Tom Pellez, celui qui a entrainé les plus grands sprinters des 30 dernières années, est un de ceux qui se sont penchés sur la question. Ses recherches ont permis d’identifier les phases d’un 100 m et de mesurer l’importance de celles-ci dans le résultat global d’une course.

 

Cela se décline ainsi :

  • Temps de réaction : 1 %
  • Dégagement du block : 5 %
  • Accélération : 64 %
  • Maintien : 18 %
  • Décélération : 12 %

 

Pourquoi nous ramène-t-on toujours le temps de réaction? Les phases d’accélération et de maintien comptent pour 82 % de la course. Ce sont ces phases qui font gagner. Pourquoi n’en entendons-nous parler que rarement et qu’aucun autre indicateur ne nous soit présenté, du moins au grand public? Peut-être est-ce parce qu’ils sont moins faciles à mesurer et assurément moins spectaculaires. À quel moment commence l’accélération, où se termine le maintien?

Usain Bolt était moche au départ, et alors?  Il était le meilleur au monde dans les phases les plus stratégiques d’une course.

 

Comprendre l’ensemble d’abord !

Donc, la question la plus importante à se poser en affaires est celle-ci : quelles sont les phases les plus importantes à maitriser dans mon secteur d’activité si je veux gagner la course? »

Au-delà de ce qui est présenté à première vue à tous les jours et selon les modes passagères, analysez de plus près votre secteur d’activité dans son ensemble et évaluez ce qui fait gagner la course. Trouvez ces phases, ces éléments ou ces critères et placez-y tous vos efforts pour en devenir le meilleur.

Une approche stratégique digne de ce nom veillera à poser les bonnes questions et à découvrir les éléments fondamentaux pour performer au top niveau.

Et ne vous en faites pas trop avec vos faiblesses, bien qu’irritantes, elles ne comptent peut-être que pour 5 % de la course!

 

Bien sûr, tout le défi est là!

Vous aimerez également : L’attitude d’un athlète, comme inspiration !

Voua avez aimé ?  Jetez un coup d’œil ici !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>